RITUEL DE BEIJING (Chine)

WU ZETIAN,

seule impératrice régnante de l’histoire de Chine de 690 à 705, était une femme d’une beauté incroyable au tempérament d’acier. Afin de préserver la jeunesse de sa peau, elle s’appliquait sur le visage des onguents à base de plantes Chinoises, issues du livre ancestral de la pharmacopée chinoise « le Pansa’o», aux propriétés anti-oxydantes et rajeunissantes (Ginseng, Angélique Chinoise, Sophora Japonica…).

LES TECHNIQUES

utilisées s’inspirent de la Médecine Traditionnelle Chinoise et stimulent les flux énergétiques vitaux indispensables à la vitalité du corps et de l’esprit. Elles s’appuient sur une véritable « acupuncture sans aiguille », qui permet de travailler des points clés d’énergie pour une efficacité renforcée et une détente profonde dans le corps tout entier.

« Au-delà de la rivière à peine perceptible le son d’une flûte Touche le cœur du voyageur »
Irako Seihaku

Les commentaires sont fermés.